Presse

Ancien flûtiste du Cuarteto Cedrón, l’Argentin Luis Rigou s’est fait connaître à l’international (soixante disques d’or) sous le nom de Diego Modena, en jouant de l’ocarina à la sauce variète world des années 90. Il est resté fidèle à ses flûtes (droite, andine, traversière), mais on lui découvre aujourd’hui une voix à la patine émouvante, gorgée de la nostalgie de ses années protègnes et délicatement vieillie par trente années d’exil. Avec la pianiste Céline Bishop et leur escorte hétéroclite (saxo, bandonéon, piano Fender Rhodes…), le chanteur et musicien revient ainsi aux sources du tango, moins pour exalter la virilité des gauchos d’antan, qui maniaient le couteau et le mot doux avec l’esprit canaille des faubourgs de Buenos Aires, que pour retrouver la spontanéité des premiers bals populaires. Déterrant tangos canciones aux accents primesautiers et milongas oubliées, il en souligne la nostalgie sans apprêt. S’approprie également des standards sud-américains, telles une célèbre complainte de Simon Díaz (Tonada de la Luna Llena), une milonga déchirante d’Atahualpa Yupanqui, ou la fameuse Que nadie sepa mi suffrir, Angel Cabral (devenu La Foule par Edith Piaf).
Le tout résonne avec tendresse, comme le profond soupir d’un petit peuple aux passions éreintées.
Anne Berthod   Télérama
7/1/2020


A l’intérieur de l’album, une phrase de Jorge Luis Borges résume la situation :
« Nous pouvons discuter le tango et nous le discutons, mais il renferme, comme tout ce qui est authentique, un secret. »
Celui que pratiquent ici Céline Bishop (piano) et Luis Rigou (voix, flûtes), au milieu d’un efficace petit orchestre (guitare, bandonéon, contrebasse… ), est une invitation à la mélancolie, à la danse et à l’amour – même quand c’est pour lui dire adieu.
Ce tango-là n’a pas toujours assez le sens de la muerte pour que son secret donne le grand frisson, mais voilà un joli disque, harmonieux et équilibré.
Grégoire Leménager    L’Obs
5/12/2019


Luis Rigou, último ‘Tango secreto’ en París

El flautista y cantante argentino Luis Rigou presenta el próximo 21 de enero el espectáculo musical ‘Tango Secreto’ en el Café De la Danse, con direccón musical de Céline Bishop y la participación de Los Guardiola II, el más divertido y poético dúo de bailarines de tango de la historia.Pero antes ha estado con Jordi Batalle en El invitado de RFI.

Publiée par RFI en Español sur Mercredi 18 décembre 2019